Blog-Invest pour l'investisseur avisé

Il existe des milliards de possibilités de s'enrichir mais une seule pour rester pauvre: ne rien faire


Rejoignez la Formation

40.000$ au poker en 4 ans

Posté le 4 février 2011 par Joël | 12 Commentaires

Je vous présente Ced, un ami qui a décidé de compléter ses revenus, voir à terme de les remplacer, par les revenus d’un hobby. Gagner sa vie en se faisant plaisir est un de ses adages. En quatre ans, il a transformé 50$ en 40.000$ en passant quelques heures par mois devant son écran. Actuellement, ses revenus du poker par Internet sont supérieurs à ses revenus en tant qu’employé et il ne compte pas s’arrêter là. Il est un exemple à suivre en ce qui concerne une manière alternative et amusante de gagner de l’argent mais surtout en gestion du risque et des profits. Gagner de l'argent semble donc si simple, toutefois ne croyez pas que cela est dû seulement au hasard, Ced progresse de manière régulière et quasi mathématique. Je vous laisse découvrir la suite par vous même. N’hésitez pas à laisser des commentaires ou lui poser des questions que je lui transmettrais avec plaisir.

Bonjour Ced et bienvenue sur Blog-Invest.com. J’ai déjà dit ce que je pensais du poker pour certains qui considèrent cette activité comme un investissement. Pour moi, un actif est un investissement qui rapporte de l’argent « sans rien faire ». Ors, si tu ne joues pas au poker, ton compte ne monte pas tout seul. Par contre, selon moi, les compétences développées pour gagner de l’argent régulièrement sont un ACTIF tout comme des compétences pour exercer un emploi. Qu’en penses-tu ?

Effectivement si on ne joue pas l’argent ne monte pas, il faut constamment se remettre en question, travailler sur son jeu aux tables et en dehors des tables. C’est un peu comme la bourse, tu ne peux pas commencer en te disant que tu vas gagner, il y a un minimum à apprendre et ensuite avec l’expérience la «technique» s’améliore et tu sais que tes décisions aux tables te rapporteront de l’argent sur le long terme. Par contre tu es obligé de jouer régulièrement pour assurer un gain, en bourse tu peux laisser « dormir » l’argent un long moment avant d’avoir une action à faire.

En effet d’après ce que j’en connais, la bourse peut s’apparenter au poker «professionnel» en ce qui concerne le trading. Chaque trade est incertain mais un système gagnant associé à un bon contrôle de risque permet des gains réguliers sur le long terme. Au-delà de cette activité « spéculative » existent aussi des manières d’investir à long terme en bourse permettant une croissance des placements et des versements de dividendes sans avoir rien à faire de plus qu’acheter et conserver.

Depuis combien de temps joues-tu ? Quel a été ton capital de départ et combien as-tu gagné au total ?

Je joue depuis presque 4 ans, mon capital de départ était de 50$. Lors de mes derniers calculs, le 31 décembre 2010, j’avais gagné un peu plus de 40.000$ dont la plus grosse partie sur les deux dernières années.
J’ai une question à mon tour car je n’y connais pas grand-chose en bourse : pense-tu que ce soit possible une progression aussi rapide en bourse, avec un capital de départ aussi bas ?

En démarrant en bourse avec 50$… je ne pense pas qu’il soit possible d’atteindre 40.000$ en 4 ans. En tout cas, pas de manière « scientifique » ou régulière sur la durée et une telle somme ne te permettra pas de période d’apprentissage. Ton capital sera mangé immédiatement par les frais de courtages et le seul moyen avec un capital aussi bas est de miser tout sur une option totalement dévaluée et d’espérer que le prix d’exercice soit dépassé afin de profiter d’un effet de levier maximum. Mais cela revêt beaucoup plus de la chance que de la compétence car dans ce cas il sera nécessaire d’aligner au moins 10 réussites sans aucun échec.

En bourse, pour tout système de trading, il est intéressant de connaître le risque moyen lié et l’étendue supposée d’un drawdown (séries de pertes qui plombent les résultats). En pourcentage, quel a été ta plus grosse perte consécutive à un pic de gain ? A quoi l’attribues-tu ?

En pourcentage je ne sais car je ne me souviens pas du capital à ma disposition quand ça m’est arrivé. Mais laisse-moi d’abord t’expliquer brièvement comment on gère notre bankroll (capital) pour minimiser les risques de se retrouver sur la paille.
Pour entrer sur une table tu dois y investir une partie de bankroll : une cave ou buy-in. Par exemple aux tables où je joue actuellement j’entre avec 200$. Il est vivement recommandé d’avoir au mois 20 ou 25 caves de réserve pour commencer à jouer.
Plus tu joues haut, plus les joueurs sont meilleurs, plus tu dois avoir de caves de réserve. Aux limites où je suis actuellement j’ai plus de 100 caves d’avance car je suis prudent. Pour répondre à ta question initiale ma plus grosse perte à été de l’ordre de 20 caves, et j’attribue ça à la malchance, car bien sûr il y a un facteur chance au poker, et quand la chance est contre vous ça peut faire très mal.

C’est très intéressant car ça te permet de savoir à quel moment tu peux « monter de niveau ». Pour faire encore une fois un parallélisme avec le trading, ton risque maximum pour chaque partie est de « une cave ». Si tu as plus de 100 caves de réserve, tu es comme le trader qui ne risque que 1% de son capital sur chaque position. Pour gagner au poker comme en trading, il est important de maîtriser cela.

Peux-tu nous expliquer quelles sont tes techniques pour gagner de l’argent régulièrement ?

Savoir quand investir son argent profitablement dans un coup, savoir quel est notre pourcentage d’améliorer notre main, calculer le risk Vs. reward et si c’est positif on se lance. Si les mathématiques te disent que ça te rapportera de l’argent sur long terme, c’est infaillible.
Il y a d’autres techniques bien sûr mais j’ai choisi celle-ci car c’est la plus appropriée pour un blog traitant de l’investissement :)

Tu joues donc de manière scientifique. Si les statistiques te permettent de gagner 3 fois sur 4, tu peux te permettre de miser si le pot te rapporte au moins 4/3 de ta mise. Sur le long terme, ça te permet d’éviter la majorité des coups foireux pour te concentrer sur les coups qui en valent la peine.

Combien de temps joues-tu en moyenne par jour/semaine/mois ? Quel est ton « salaire horaire » ? Quels sont les moments de la journée/semaine/mois qui sont les plus propices ?

Pour l’année 2010 ma moyenne était de 1h30 par jour et mon salaire horaire de +-37$
Et voici les meilleurs moments pour jouer :
- En soirée ou tôt le matin (car c’est le soir chez les américains)
- Le weekend car il y a plus de joueurs récréatifs, donc moins bons.
- Les vacances scolaires

Il est très intéressant de constater qu’en ne jouant que 1h30 par jour, le potentiel de gain reste impressionnant. Et cela te laisse le temps pour lire, avoir une vie sociale, faire du sport,…

Comment t’es-tu formé ?

J’ai d’abord lu énormément sur le jeu avant de me lancer. Je regarde aussi des vidéos faites par des joueurs pros, je fréquente des forums et depuis 6 mois j’ai un coach (un joueur pro) qui me tire vers le haut.

Peux-tu donner des lectures conseillées, des sites, le nom du coach,… ?

Les bouquins de Dan Harrington sur le jeu en tournoi et ceux sur le cash game. Ça a été la base de mon apprentissage.
Pour les sites il y a cet excellent forum : http://forumserver.twoplustwo.com/
Pour le coach je ne sais pas si je peux dire son nom mais je peux citer quelques chiffres pour montrer qu’il y a vraiment un potentiel énorme : il a 26 ans, il est pro depuis 7ans et chaque année il n’a pas été en dessous de 200.000$ de gains.

Quels sont les rêves que tu as pu financer avec tes gains ?

Je n’ai encore rien acheté à proprement parler avec mes gains, mais disons que je dépense plus mon « vrai argent » en sachant que je ne dois pas compter que sur mon pauvre petit salaire.
Je me suis payé de beaux voyages, de beaux téléphones, un appareil photo, des beaux cadeaux aux proches,… Mais mon vrai objectif est de gagner assez pour payer ma maison.

Au moins, ta maison ne te coutera pas plus cher que la valeur que tu y mettras… je parle bien entendu des intérêts et assurances liés aux crédits hypothécaires. D’un autre coté, en plaçant intelligemment le prix d’une maison, tu peux trouver les moyens de payer en partie ou en totalité le prix du crédit tout en conservant ta somme initiale. Mais ta solution de départ reste très séduisante.

Tu es parti notamment à Las Vegas l’année dernière, peux-tu nous en dire plus ?

Oh c’était purement touristique, je n’ai passé que deux jours là bas pour m’habituer au décalage horaire afin de faire un bon petit road trip :)
Pour l’anecdote je n’ai pas dépensé un centime au jeu… Beaucoup de connaissances me disent que c’est honteux de ne pas avoir essayé donc je suppose que je devrais y retourner pour jouer un peu ;)

Est-ce que tu pourras en vivre un jour ? La perspective de gains est-elle croissante pour un même temps passé à jouer ?

Pour le moment je gagne plus à jouer 1h30 par jour qu’à aller bosser 8h par jour, donc je considère ma vraie carrière comme un frein. Donc oui je pourrais en vivre mais la question est : combien de temps ?
En effet les joueurs s’améliorent, la législation pourrait s’en mêler, etc… Si un jour je ne gagne plus, j’arrêterai et je me lancerai peut être dans d’autres investissements ;)
Si je pouvais quitter mon travail et jouer ne serait-ce que 4h par jour je pense que j’aurais de très beaux mois.

La perspective des gains est croissante pour un même temps passé à jouer oui. Je joue environ 1h30 par jour depuis mes débuts, mais les limites auxquelles je joue augmentent, donc mes gains augmentent avec. Je veux dire par là que j’ai commencé aux tables à 5$ la cave, et récemment je suis arrivé aux tables à 200$ la cave, les gains augmentent tout en pensant exactement le même temps à jouer.

Par exemple les premiers mois je gagnais 40$ ou 50$ et j’étais content, ensuite je gagnais 200 ou 250$. Plus tard j’arrivais à 600 ou 700$ puis régulièrement je gagnais plus de 1000$ par mois. Et ces derniers mois je passe le cap des 2000$ régulièrement et quand j’ai moins, intérieurement je suis déçu.

J’imagine que tu ne gagnes pas 100% du temps puisqu’il y a une notion de statistique et de risque. Quelle est la somme « à perdre » par rapport à la somme gagnée ?

Sur l’ensemble de l’année 2010 le montant total des pots gagnés était de 240.000$… et le total des pertes d’environ 220.000$. Ce sont des sommes considérables pour quelqu’un comme moi qui a un salaire mensuel de moins de 1400€…

A partir de quel moment décideras-tu que tu « gagnes assez » pour en vivre ?

Je m’étais fixé 3 ou 4 salaires mensuellement. Car il y a des mois où on termine en négatif malgré tout. Mais bon je pense que quand j’arriverai à gagner 4000 ou 5000$ mensuellement régulièrement je songerai sérieusement à diminuer mon temps de travail.
Et si j’arrive à atteindre les 10.000$ mensuellement là il faudra quitter le travail :)

A propos, est-ce un jeu ou un travail ?

Un hobby qui rapporte de l’argent, contrairement à ceux que j’avais avant :) C’est difficile à définir pour le moment c’est plus un jeu qu’un travail car je n’y passe pas beaucoup de temps par jour, et si je n’y joue pas j’ai quand même mon salaire.

En effet, j’admire la manière dont tu te limites tout naturellement à 1h30 par jour. Il serait facile pour les débutants qui commencent à gagner de « péter les plombs » et de continuer à penser à tous les gains qu’ils pourraient faire même lorsque l’ordinateur est éteint… Ils ne savent plus décrocher et cela devient une addiction.

Quels conseils peux-tu donner à quelqu’un qui voudrait débuter ?

Si vous avez femme, enfants et un travail et que vous voulez devenir riche grâce au poker, les chances de réussir sont très faible car ça demande énormément de temps et il n’y a pas que le temps passé à jouer, il y a aussi le temps passé à apprendre, à étudier et bosser sur son jeu…

Si vous pensez pouvoir consacrer au moins une heure par jour (l’idéal serait deux) alors là ça devient possible, voici mes conseils :
- D’abord bien se documenter sur le jeu (Internet vous aidera), et de bons bouquins existent
- Commencer à jouer bas
- Avoir un capital de départ suffisant pour survivre à la malchance
- Demandez conseil à de meilleurs joueurs

Pour ma part j’ai commencé à jouer pour de l’argent virtuel, pendant 3 ou 4 mois après avoir lu beaucoup sur le jeu. Quand j’ai vu que les jetons s’accumulaient je me suis lancé en argent réel. Pour l’instant ma progression est constante et je ne compte pas m’arrêter là :)

Merci beaucoup, Ced, d’avoir répondu à mes questions.

Voici un mail que Ced m’a envoyé le premier février :

Hey !

J’ai finalement réussi à survivre à la crise : 2.781,32$ avec 57h de jeu je crois.
Et ce qui est cool c’est que je pensais que c’était un mois pas terrible donc ce fût une bonne surprise :)

Bonne journée.

Céd

Par après, il m’a montré ses chiffres et il avait joué seulement 54h… Je lui ai aussi demandé si les bénéfices étaient bruts ou net en ce qui concerne les frais prélevés par le site de Poker en ligne.

Non le bénéfice est de 2780. Mais si il n’y avait pas le prélèvement à chaque pot j’aurais 2100 de plus :)

Cet article vous a plu?

  1. Celui qui ne perd jamais au poker
  2. Chiffres des mois de Janvier et Février 2011
  3. Un CV est comme un bilan financier pour une entreprise
  4. 500 jours pour devenir celui que j’ai toujours voulu être

Commentaires

12 réponses to “40.000$ au poker en 4 ans”

  1. fabrice
    février 10th, 2011 @ 18 h 27 min

    C’est super pour lui ce moyen de gagner de l’argent. Mais il faut aimer le poker, perso,ce jeu ne m’attire pas.

    [Reply]

  2. Elyes - Vacances scolaires
    février 10th, 2011 @ 19 h 27 min

    Comme pour Fabrice le Poker ne m’attire pas tant que ça. C’est un jeu qui peut rapporter très gros comme il peut en faire perdre énormément. Les chiffres donnent vite envie de jouer mais l’argent peut disparaître en l’espace de quelques instants. Quitte à prendre des risques, je préfère lancer des sites dans l’espoir de les faire monter et qu’ils rapportent plus que 40 000$ en 4 ans ;) Après, chacun sa vision des choses et chacun son domaine :)

    [Reply]

  3. Joël
    février 10th, 2011 @ 20 h 22 min

    Loin de moi l’idée d’en faire un exemple. Mais j’avais tellement envie de montrer qu’on peut vivre de sa passion ET qu’en s’accrochant, tout devient possible.

    L’important n’est pas le moyen, ni l’argent… seuls le fond et le but comptent.

    [Reply]

  4. jerome
    février 13th, 2011 @ 23 h 08 min

    Je me doute que ced joue en cash game. Vraiment de beaux résultats! Tu joues en 1-2€ si j’ai bien compris?
    Perso, j’ai gagné plus de 48 000$ mais en SNG et tournois essentiellement sur everest. Tu joues sur quelle room ced?
    Bravo car à la limite 200, il y a de bons joueurs!

    [Reply]

  5. Ced
    février 14th, 2011 @ 9 h 43 min

    Merci pour l’article Joël.

    @Jérôme : Je joue en NL200 depuis un mois donc c’est assez récent. Le reste du temps j’ai du gravir tous les échelons depuis la NL5 jusqu’à la NL200 où le niveau est plus relevé effectivement. Je joue sur Full Tilt depuis un an, j’ai testé d’autres rooms avant, dont Everest. Bien joué pour tes résultats! Depuis combien de temps joues-tu? J’ai eu une période SNG mais ça n’a pas duré longtemps, et les tournois je trouve ça trop frustrant de se faire jeter sur un bad beat après des heures de jeu et de repartir sans rien donc je n’en fais que très rarement :)

    [Reply]

  6. jerome
    février 14th, 2011 @ 11 h 32 min

    @ced: Ces 2 dernières années, je ne joue pas beaucoup (temps et argent). Sans doute la lassitude et de nouveaux objectifs hors poker.J’ai gagné de 2004 à 2009. J’ai joué un peu sur FTP, j’aime bien cette room surtout qu’on peut recontrer des pros en tournoi. Je préfère les SNG ou tournois au cash game, question de plaisir de survivre à ses adversaires. Tu as sharkscope?

    [Reply]

  7. Ced
    février 16th, 2011 @ 10 h 17 min

    @Jerome : non je n’ai rien sur sharkscope car je ne joue quasiment plus aucun tournois. Bien joué pour les résultats, sur 5 ans donc ça fait une bonne moyenne par an, je vais essayer de te battre à la fin de cette année-ci ;)

    [Reply]

  8. Gérald (frenchboy38)
    mars 19th, 2011 @ 23 h 37 min

    Bonjour et encore toutes mes félicitations à vous deux,
    Pour ma part je suis un Grand Fan et passionné de ce jeu, mais comme tu le dis j’ai une femme et 2 enfants, et ma passion l’a emporté à un moment donné de ma vie. J’ai donc arrêté net.
    Puis un jour en déplacement à Paris, je m’assois à une table de cash Game. Je joue 3h30 et je repars avec 250 euros de profit Net. Alors je me remet à jouer un peu, et aujourd’hui j’ai décidé de partager ma passion sur mon nouveau Blog ( strategie-du-poker.fr ). C’est le début et je suis conscient qu’il existe beaucoup de site web sur le sujet, mais bon une passion ça ne se commande pas n’est-ce pas ? Je serais ravi de faire une interview de l’un d’entre vous en Audio dans quelques temps si ça vous tente ?
    Merci encore et à très bientot j’espère
    Gérald

    [Reply]

  9. nico
    mai 4th, 2012 @ 8 h 39 min

    Article très interessant, tes gains sont impressionnants. Tu dois avoir une très bonne gestion de ta bankroll. Passer de 50$ à 40000$, chapeau bas !

    Pour ma part, je sais que le poker peut être une source de revenu importante pour celui qui a du temps, qui se forme bien mais je manque de patience et donc je me suis lancé il y a 3 ans dans l’affiliation poker, un moyen d’arrondir considérablement ses fins de mois sans efforts quotidiens !

    J’ai juste créer un site au départ, mis des bannières de poker dessus et lorsqu’un internaute s’inscrit sur une plateforme de poker via mon site et qu’il joue, il me rapporte de l’argent. On peut être rémunéré au CPA (à chaque fois qu’un joueur dépose de l’argent) ou au revenue share(plus le joueur joue, plus vous gagnez).

    Dernièrement, j’ai trouvé une école de poker qui rémunère jusqu’à 500$ par filleul parrainé.
    J’explique sur mon blog comment je gagne plus de 500€ par mois sans rien faire.

    [Reply]

    Joël Reply:

    Bonjour Nico et merci pour ton commentaire.

    D’ailleurs, je trouve ton témoignage très enrichissant, la preuve qu’on peut gagner de l’argent en pratiquant une activité, en expliquant commment la pritiquer mais aussi en mettant ces deux type de personne en relation. Par exemple, un agent immobilier place simplement un acheteur et un vendeur en relation. Il n’achète ni ne vend des biens. Une personne peut gagner de l’argent en bourse en achetant et en vendant des actions… mais aussi en permettant à une personne qui n’a pas le temps ou les compétences d’acquérir un panier d’action intéressant. Félicitations pour ton business en tout cas, tu as analysé et identifié tes qualités, tes défauts et tu as pu tirer des bénéfices d’une passion. Tu as clairement compris comment ça fonctionne!

    [Reply]

  10. julie
    mars 13th, 2013 @ 3 h 12 min

    article intéressant qui donne envie de se lancer même si je pense que le poker n’est pas fait pour tout le monde, sans compter que les frais prélevés par les sites sont assez importants.
    @ced n’as tu pas eu de problèmes avec les nouvelles règles imposées aux sites français agréés par l’ARJEL?

    [Reply]

  11. ludovic baratier
    juin 24th, 2014 @ 13 h 58 min

    Bonjour

    Gagner sa vie en jouant au poker le top. Combien de temps faut il pour atteindre un bon niveau ?

    Ludovic

    [Reply]

Laissez des commentaires






Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.